Burn-out, bore-out, brown-out… Comment les reconnaître et les gérer ?

Performance By The Talents RPS RSE
0

Burn-out, bore-out, brown-out… Comment les reconnaître et les gérer ?

#RPS #Burn-out #boreout #brownout

Notre Vision

Le fléau dans les organisations, la hantise des managers, la crainte des dirigeants, le désarroi des victimes … Les RPS (Risques Psychosociaux), nous vous en parlons régulièrement, et encore dernièrement au sujet du harcèlement (moral ou sexuel).

Sur notre site, nous vous en exposons les symptômes, les signaux, les modes de détection et de prévention et comment intégrer une réelle QVT (Qualité de vie au travail pour les annihiler.

Nous vous partageons cet article, qui notamment pour les non-initiés, effectue un focus 3 RPS : Burn-out (épuisement professionnel), le bore-out (l’ennui), le brown-out (le déphasage culturel et la perte de sens).

Ces risques sont souvent liés aux exigences du travail et de son organisation, au management, aux relations de travail et aux exigences émotionnelles (manque d’écoute, partage, communication, reconnaissance et d’implication ou au contraire un excès de demande psychologique disproportionnée et soutenue, d’une latitude décisionnelle réduite face aux pressions, un soutien social réduit par l’environnement de travail), la non prise en compte des valeurs, des aspirations attentes et besoins du talent, ou encore les situations de retournement ou de changement,  etc. … et de facto d’un manque de bienveillance, ces situations ont impacts physiques puis psychiques.

En cas de détection des premiers symptômes, il convient de les partager avec votre entourage professionnel et plus particulièrement votre manager et au qui a une obligation de prévention et de sécurité des personnes.

Si cette première étape s’avère insuffisante, il faut recourir à un médecin du travail, ou le cas échéant, à un spécialiste de souffrance au travail avant de devoir dans des situations extrêmes mais parfois nécessaires recourir à un recours juridique.

Découvrez plus spécifiquement nos pages dédiées au Talent Management et notamment au management bienveillant avec la prévention des RPS ? http://bit.ly/ByPerfManag

Découvrez nos pages Linkedin, Facebook et Twitter et n’hésitez pas à nous suivre, à commenter, à liker et à partager. ?

© Performance By The Talents 2017 ®

L’Article

Le 17 janvier 2018 by Cadoethik at  RSEpro

Insomnie, anxiété, dépressions liées au travail… Plus de 10 000 cas d’affections psychiques ont été reconnus comme accidents du travail en 2016. Un chiffre en nette hausse, qui témoigne d’un véritable phénomène de société.
Parmi ces affections psychiques, le burn-out (ou syndrome de l’épuisement professionnel) est l’une des plus connues et médiatisées. Mais connaissez-vous ses déclinaisons, bore-out et brown-out ? Et, sauriez-vous les reconnaître et les gérer ? Zoom sur le mal-être au travail et ses manifestations.

Burn-out, bore-out, brown-out : des pathologies à repérer

Surmenage, ennui ou perte de sens : la souffrance au travail trouve son origine dans des cas de figure variés. Ses symptômes, eux, sont aussi nombreux qu’incommodants (mal de dos, troubles de la mémoire et du sommeil, angoisse, etc.) et engendrent une grande fatigue, autant physique que morale.
Mais comment diagnostiquer les maux liés au monde de l’entreprise ? Point sur trois pathologies récemment identifiées :

Le burn-out

Le burn-out, ou syndrome de l’épuisement professionnel, est lié au « trop-plein de travail ».

(…)

Si vous souhaitez lire la suite de l’article, consultez le site ci-dessous

Source : http://bit.ly/ByPerfRPS

 

 

Commenter l'article

LinkedIn
Facebook
Twitter