PME : que changent les ordonnances Macron ?

Performance By The Talents sur les ordonnances Macron
0

Macron

#managementcollaboratif #organisation #agilité

Notre vision

? Avec les ordonnances du président @EmmanuelMacron, de nouvelles dispositions sociales destinées à donner plus d’oxygène et de souplesse aux PME en matière d’organisation. Que ces mesures puissent apporter une flexibilité, une cohésion et un esprit plus collaboratif et “win/win” dans les entreprises sans dérapage car il ne s’agit pas d’associer flexibilité avec précarité mais bien flexibilité avec disruption, agilité et adaptabilité.

Parmi celles-ci, un nouveau barème des dommages et intérêts avec suppression de minima et plafonnement à 20 mois en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, création du Comité Social Économique issue de la fusion des Instances Représentatives du Personnel (DP, CE, CHSCT).

Instauration de négociations collectives pour les PME de 11 à 50 salariés. simplification du formalisme des procédures de licenciement. Enfin, assouplissement généralisé du CDD en CDI.

Les chantiers sont vastes, notamment, en matière de disruption, d’agilité et de booster les entreprises tant dans les phases de création, des transformations et de développement, mais également de mesures d’adaptabilité, de soutien de projets et d’accompagnement des demandeurs d’emploi, et enfin la respect des lois en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, la prévention des Risques professionnels, notamment Risques psychosociaux et harcèlement sexuel et la lutte contre les discriminations.

© Performance By The Talents 2017 ®

L’Article

Le 6 Novembre 2017 By Caroline Froger-Michon et Julian Kisslinger at Les Echos Executive via L’Explicite

Les ordonnances Macron ont notamment pour objectif d’apporter la sécurisation attendue par les entreprises pour favoriser la croissance et l’emploi. Un examen détaillé de cette réforme révèle que le nouveau gouvernement a voulu accorder une place particulière aux PME, auxquelles il attribue un fort potentiel de création d’emplois. Deux idées phare se dégagent de cette réforme : fournir aux PME des solutions pragmatiques et efficaces pour sécuriser les relations de travail et simplifier le dialogue social.

La création d’un barème de dommages et intérêts impératif en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Une des mesures clé de la réforme est la création d’un barème obligatoire des dommages et intérêts en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. (…)

 

Lire la suite si vous le souhaitez sur le site ci-dessous

http://www.lexplicite.fr/pme-que-changent-les-ordonnances-macron/Auteurs

 

Commenter l'article

LinkedIn
Facebook
Twitter